Unuiĝo Franca por Esperanto
Biblioteko  Hippolyte  Sebert

retroiri al la listo de diversaj dokumentoj


200 Mots-clefs de l’espéranto
par le Commandant Fauvart-Bastoul

Voici la réédition numérique d’un livre sur l’usage et les nuances de 200 mots fondamentaux de la langue internationale auxiliaire espéranto, par le Commandant Fauvart-Bastoul.

Ce n’est pas une grammaire ennuyeuse, bien qu’il n’y soit question que d’affixes, de prépositions, de conjonctions, d’adverbes, etc. Ce livre de 1909 expose un état de l’espéranto qui participe toujours de l’espéranto normatif actuel, une langue déjà évoluée et stable. Une langue stable et cependant encore en devenir, avec des hésitations, avec des formes à éviter, avec des mots nouveaux qui sont proposés… À l’époque de la rédaction de ce livre s’agitaient encore dans l’espéranto quelques derniers projets pour de grandes réformes. Mais cela au fond ne modifia plus beaucoup la langue qui, sans demeurer figée, suit désormais le cours de sa vie et ne cesse jamais de créer. Le contenu du présent livre n’a pas vieilli et peut encore et toujours servir pour se perfectionner en espéranto. Sa forme par contre peut laisser le sentiment que c’est à la langue française de subir avec un peu plus de désagrément que l’espéranto le passage du temps et des modes…

L’édition papier originale date de 1909, contient 162 pages (y compris compléments et errata), au format 20×15 cm. La réédition électronique présente le texte complet en tenant compte des notes et errata. La consultation a été modernisée par les liens en hypertexte et la typographie est à peu près rendue. Il y a quatre parties en quatre pages :

•   Partie 1/4 (la présente page) :
Présentation en espéranto de la réédition numérique
Page de couverture
Préface, par E. Boirac
Au lecteur, par l’Auteur
Index alphabétique des 200 mots
•   Partie 2/4 :
Liste complète des 200 articles (poids=0,4 Mo)
•   Partie 3/4 :
Annexe 1 : Verbes pronominaux et prépositions
•   Partie 4/4 :
Annexe 2 : Mots, expressions à ne pas confondre


200 Ŝlosil-vortoj de Esperanto
de Komandanto Fauvart-Bastoul

Jen la bajta republikigaĵo de franclingva libro pri la uzado kaj la nuancoj de 200 plej fundamentaj vortoj de Esperanto, de Komandanto Fauvart-Bastoul.

Ĝi ne estas teda gramatikaĵo, malgraŭ ke ĝi temas nur pri afiksoj, prepozicioj, konjunkcioj, adverboj, ktp. La libro estis redaktita dum la lasta granda krizo por reformi la lingvon. Kvankam ne favora al "Ido", ĝi bone edzigas Fundamentan E-on kun klera volo ankoraŭ progresigi la lingvon. Legi hodiaŭ tiun libron tre utilas por lerni la lingvon ; ĝi ankaŭ montras ke, la franca lingvo, pli ol E-o, travivas eksmodiĝon…

La papera originalo datumas de jaro 1909, enhavas 162 paĝojn (inkluzive komplementaj notoj kaj preseraroj), je formato 20×15 cm. La elektronika reeldono prezentas la tutan tekston kaj inkluzivas la komplementajn notojn. La tra-legado estas modernigita per elektronikaj ligiloj kaj la originala tipografio ankoraŭ videblas. Estas kvar partoj en kvar paĝoj :

•   Parto 1/4 (la ĉi-tiea paĝo) :
Franclingva prezento de la jena bajta republikigaĵo
Kovra paĝo
Antaŭparolo, de E. Boirac
Al la legonto, de l’Aŭtoro
Alfabeta indekso de la 200 vortoj
•   Parto 2/4 :
Kompleta aro de la 200 artikoloj (pezo=0,4 Mo)
•   Parto 3/4 :
Aldono 1 : Verboj kaj prepozicioj (por franclingvanoj)
•   Parto 4/4 :
Aldono 2 : Vortoj riske konfuzeblaj (de franclingvanoj)


ESPERANTO

ŜLOSILVORTOJ

——————

GLOSSAIRE
DE
DEUX CENTS MOTS-CLEFS
D’UN USAGE JOURNALIER
ET
CONSIDÉRATIONS SUR LEUR JUSTE EMPLOI

PAR

LE COMMANDANT FAUVART-BASTOUL
Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Instruction Publique

Avec une préface de
M. LE RECTEUR E. BOIRAC

★  ★  ★

 

DIJON

IMPRIMERIE DARANTIERE
65, RUE CHABOT-CHARNY

——

1909


PRÉFACE

———

Le livre que M. FAUVART-BASTOUL présente aux Espérantistes français se recommande de lui-même. Il répond en effet à un besoin que ressentent presque infailliblement tous ceux qui, après s’être assimilé les premiers éléments de la langue Esperanto, désirent entrer plus profondément dans la connaissance de ses principes et se familiariser avec son génie propre.

L’idée inspiratrice de cette œuvre est celle qui nous guida nous-même dans la composition de notre Ŝlosileto Kvarlingva ; mais elle est reprise ici avec une rigueur de méthode et une ampleur de développements qui lui impriment une physionomie toute nouvelle.

On peut la résumer en disant que tout l’essentiel de l’Esperanto consiste dans un certain nombre de mots ou d’éléments de mots, en qui réside toute la force organisatrice et vivifiante de la langue.

Ce sont ces mots-clefs, comme les appelle M. FAUVART-BASTOUL, qui permettent de faire sortir des racines les innombrables dérivés qu’elles contiennent en puissance ; ce sont eux aussi qui permettent d’établir, entre les différents mots dont une phrase se compose, les rapports de liaison et de dépendance qui, seuls assurent la cohérence et la clarté de la pensée.

On comprend dès lors combien il est important de connaître avec précision ces mots-clefs, et quelle peut être l’utilité d’un ouvrage où ils sont tous passés en revue, et où chacun est l’objet d’une étude approfondie et méthodique, rendue encore plus attrayante, malgré la sévérité du sujet, par la vivacité alerte et spirituelle de la forme.

Aussi sommes-nous convaincu que le public espérantiste fera le meilleur accueil à l’œuvre de M. FAUVART-BASTOUL, et que les maîtres et les élèves de nos cours d’Esperanto y trouveront un utile complément des grammaires et des exercices actuellement en usage.

E. BOIRAC

 


AU LECTEUR

————

Le recueil que nous présentons au public espérantiste n’est pas un code : on n’y édicte point de multiples et redoutables interdictions, on n’y tresse point de lisières étroites où l’on prétende enfermer la langue : c’est une simple documentation, faite dans l’esprit le plus large, qui est celui de l’Esperanto.

Nous espérons que le lecteur y trouvera toutes les indications qui pourront le guider en vue du juste emploi des termes les plus usuels et par conséquent les plus essentiels.

La signification exacte de certains d’entre eux, dont la définition insuffisamment développée, peut avoir pour conséquence des confusions et des erreurs d’adaptation ;

Les rapports de synonymie plus ou moins voisine, avec les nuances qui différencient les diverses acceptions, soit d’un même mot, soit de termes divers, — les contrastes qui les accusent, — les antagonismes qui les opposent l’un à l’autre ;

Les confusions qui peuvent résulter d’une certaine apparence d’analogie entre des expressions de sens absolument différents dans la réalité.

Enfin, on y trouvera rappelées et développées les rares règles qui régissent étroitement l’usage de certaines expressions, d’une application pratique trop souvent pénible, incertaine ou erronée, parce qu’elles sont insuffisamment comprises.

De nombreux exemples, choisis presque exclusivement dans les écrits du Dr ZAMENHOF lui-même, soulignent chaque fois les explications, les analogies, les divergences de sens et sont pour les adeptes une garantie de l’orthodoxie de cet ouvrage.

Mais si le lecteur y peut trouver, nous l’espérons, les éléments propres à obtenir un correct emploi de la langue, ce qu’il y chercherait en vain, c’est l’intransigeance trop souvent familière aux grammairiens.

Sans doute il est des Lois organiques et des règles absolues, intangibles en Esperanto, mais elles sont aussi rares que formelles, et toutes visent à la logique et à la clarté.

Ces règles sont connues et nous les rappelons chaque fois que l’occasion nous en est donnée. — L’une de ces lois, et non des moindres est la suivante : Tout ce qui n’est pas interdit est permis en Esperanto.

Toutefois, parmi les choses claires et permises, il en est de plus précises, de plus correctes, de plus élégantes, de plus lumineuses, de nuances plus délicates, de style plus harmonieux et plus élevé.

C’est à signaler les unes et les autres que nous nous sommes attaché, nous efforçant d’accuser leurs imperfections, ou de mettre en valeur leurs qualités.

Pour peu que l’on consulte ce petit essai, on ne manquera pas d’y relever certaines redites. C’est que, l’ordre alphabétique ayant été adopté pour faciliter les recherches, au moment du besoin, nous avons dû, autant que possible, rappeler à chaque mot tout ce qu’il importe de savoir à son sujet.

Certains de ces renseignements figurent déjà à d’autres mots analogues. Nous aurions pu y renvoyer le lecteur. Mais ce système de renvois oblige sans cesse à feuilleter un volume, pour obtenir des renseignements qu’on ne trouve que péniblement, noyés qu’ils sont dans le cours d’un autre article. C’est là une cause de perte de temps, de fatigue, d’ennui et d’énervement que nous avons désiré épargner à ceux qui veulent bien consulter le « ŝlosilvortoj ».

Commandant F. BASTOUL

Château de la Guilbarderie.
   Autry-le-Chatel (Loiret)
        Avril 1909.

—————

 


INDEX ALPHABÉTIQUE
DES MOTS ESPERANTO CITÉS

—————

  1. ,  suff., péjoratif.
  2. ad,  suff., répétiton, action.
  3. ,  suff., chose matérielle.
  4. ajn,  que ce soit.
  5. al,  préf., à, vers.
  6. alia (ol),  autre (que).
  7. an, suff.,  membre, habitant, partisan.
  8. ankaŭ,  aussi.
  9. ankoraŭ,  encore.
  10. anstataŭ,  au lieu de.
  11. anstataŭe,  en remplacement.
  12. antaŭ (ol),  préf., avant (de).
  13. antaŭe,  auparavant.
  14. apenaŭ,  à peine.
  15. apud,  prép. préf., auprès de.
  16. apude,  à proximité.
  17. ar,  suff., groupement.
  18. ,  ou, ou bien.
  19. aŭ, aŭ,  ou, ou, soit, soit.
  20. baldaŭ,  bientôt.
  21. bo,  préf., beau (parenté d’alliance).
  22. ĉar,  comme, puisque, parce que, car.
  23. ĉe,  préf., chez, à.
  24. ĉef,  préf., principal.
  25. ci,  tu.
  26. cia,  adj. possessif, de toi (ton, ta).
  27. ĉi,  ci (le plus près).
  28. ĉia,  chaque, toute.
  29. ĉiam,  toujours.
  30. ĉie,  partout.
  31. ĉiel,  de toute façon.
  32. ĉio,  toute (chose).
  33. ĉirkaŭ,  préf., autour de.
  34. ĉirkaŭe,  à l’entour, environ.
  35. ĉiu,  chaque.
  36. ĉjo,  suff., dimin. des noms masculins.
  37. ĉu ?  est-ce que ?
  38. ĉu, ĉu,  ou bien ? ou bien ?
  39. da,  de (combien de).
  40. de,  préf., de, depuis, par.
  41. des (pli),  d’autant (plus).
  42. dis,  préf., dispersion.
  43. do,  donc (renforçatif).
  44. dum,  tandis que.
  45. dume,  pendant ce temps.
  46. duon,  préf., demi.
  47. ebl,  suff., qui se peut.
  48. eble,  possiblement.
  49. eco,  suff., abstraction,  eca,  emeco.
  50. ,  bien plus, même.
  51. eg,  suff., augmentatif.
  52. ej,  suff., lieu affecté à.
  53. ek,  préf., se mettre à.
  54. ekster,  hors de.
  55. ekstere,  à l’extérieur.
  56. el,  préf., de, d’entre (sortie, extraction), à fond.
  57. em,  suff., penchant, tendance.
  58. en,  préf., en, dans.
  59. er,  suff., élément constitutif.
  60. esti,  être.
  61. esti de,  être à.
  62. estro,  suff., chef.
  63. et,  suff., diminutif.
  64. foj,  fois.
  65. for,  suff., au loin.
  66. (forse),  peut-être (proposé).
  67. frue,  tôt, de bonne heure.
  68. ge,  suff., réunion des sexes.
  69. ĝi,  pronom neutre.
  70. ĝia,  adjectif possessif neutre (son, sa).
  71. ĝis,  jusqu’à ce que.
  72. hieraŭ,  hier.
  73. hodiaŭ,  aujourd’hui.
  74. ia,  quelque (qualité).
  75. iam,  jadis.
  76. id,  suff., petit de, descendant de.
  77. ie,  quelque part.
  78. ies,  de quelqu’un.
  79. igi,  suff., faire, causer, rendre.
  80. iĝi,  suff., être fait, devenir.
  81. il,  suff., l’instrument.
  82. ili,  ils, elles, eux.
  83. ilia,  adj. possessif, d’eux, d’elles, leur.
  84. ind,  suff., digne de.
  85. ing,  suff., gaine partielle.
  86. inter,  préf., entre, au milieu de.
  87. interne,  à l’intérieur.
  88. io,  quelque chose.
  89. iom da,  un peu de.
  90. ist,  suff., profession, occupation habituelle.
  91. iu,  quelque (personne ou chose).
  92. ja,  certes !
  93. jam,  déjà. Remarque sur  Jam ne – ne plus.
  94. je,  préposition passe-partout.
  95. jen,  voici.
  96. jen, jen,  tantôt, tantôt.
  97. jes,  oui.
  98. ju (des),  d’autant.
  99. ĵus,  justement, à l’instant.
  100. ke,  conjonction que.
  101. kelka,  quelque.
  102. kia,  quelle (qualité).
  103. kial,  pourquoi.
  104. kiam,  quand.
  105. kie,  où (lieu où).
  106. kiel,  comment.
  107. kies,  dont le, la, les.
  108. kio,  quoi.
  109. kiom da,  combien de.
  110. kioma,  quelle (quantité, rang).
  111. kiu,  lequel (être ou chose).
  112. kontraŭ,  contre, en face de.
  113. kontraŭe,  vis-à-vis, au contraire.
  114. krom,  mis à part.
  115. kun,  avec (conjointement).
  116. kune,  ensemble.
  117. kvazaŭ,  comme si.
  118. laŭ,  selon.
  119. li,  il, lui.
  120. lia,  adj. possessif mascul., de lui (son, sa).
  121. mal,  préf., le contraire.
  122. mem,  même, en personne, préf., sans le secours d’autrui.
  123. mia,  adjectif possessif, de moi (mon, ma).
  124. multe da,  beaucoup de.
  125. ne,  non, ne pas. Remarques sur  ne et sen et sur le  redoublement.
  126. nek, nek,  ni, ni.
  127. nenia,  aucune (qualité).
  128. neniam,  jamais, ne jamais.
  129. nenie,  ne nulle part.
  130. neniel,  ne nullement.
  131. nenies,  ne à personne.
  132. nenio,  rien, ne rien.
  133. neniom,  ne aucune quantité.
  134. neniu,  ne personne.
  135. nia,  adj. possessif, de nous (notre).
  136. njo,  suff., diminutif des prénoms féminins.
  137. (no),  non (proposé).
  138. nun,  maintenant.
  139. nur,  seulement, ne… que.
  140. oble,  suff., multiplicatif.
  141. ol,  que (comparaison).
  142. oni,  on.
  143. ono,  suff., fractionnaires.
  144. ope,  suff., numéraux collectifs.
  145. (par),  par (proposé).
  146. per,  préf., moyen.
  147. plej,  superlatif, le plus.
  148. pli,  comparatif, plus.
  149. plu,  plus (plus longtemps),  ne plu,  pas plus longtemps.
  150. po,  distributif.
  151. por,  pour (but).
  152. post,  après.
  153. poste,  ensuite.
  154. pra,  préf., ancestral.
  155. preter,  préf., en dépassant.
  156. pri,  préf., sur, au sujet de.
  157. pro,  pour (cause).
  158. re,  préf., de retour, réitération.
  159. (retro),  préf., en arrière, par recul (proposé).
  160. rilate al,  par rapport à.
  161. sama,  le même (identité).
  162. same,  mêmement.
  163. se,  si, conditionnel.
  164. sed,  mais.
  165. sekve,  en conséquence.
  166. sen,  sans (absence anormale).
  167. si,  soi.
  168. sia,  adjectif possessif réfléchi, de soi (son, sa). Remarque importante sur  sia.
  169. ŝi,  elle.
  170. ŝia,  adjectif possessif féminin, d’elle (son, sa).
  171. simila,  semblable, analogue.
  172. sub,  préf., sous.
  173. sube,  en dessous.
  174. super,  au dessus de.
  175. supre,  en haut.
  176. sur,  sur (en touchant).
  177. tamen,  pourtant.
  178. tia,  tel (qualité).
  179. tiela,  (tia  renforcé).
  180. tial,  c’est pourquoi.
  181. tiam,  alors.
  182. tie,  là-bas.
  183. tiel,  ainsi, de cette manière.
  184. tiele,  (tiel  renforcé).
  185. tio,  cela, cette chose.
  186. tiom,  autant.
  187. tiu,  celui-là (personne ou chose).
  188. tra,  1° à travers,  2° à fond.
  189. (tut),  à fond (proposé).
  190. trans,  au-delà.
  191. tuj,  tout de suite, être sur le point de.
  192. tute,  entièrement, tout-à-fait.
  193. uj,  suff., qui contient, peuplé de, qui porte.
  194. lando,  suff., pays des.
  195. arbo,  suff., arbre porte-fruits.
  196. ulo,  suff., être caractérisé par.
  197. um,  suff., rapport de voisinage, analogie.
  198. unu,  un.
  199. vi,  vous, tu.
  200. via,  adj. possessif, de vous, de toi (votre).


——————————

DIJON, IMPRIMERIE DARANTIERE
65, rue Chabot-Charny, 65.

——————————


suite : aller à la liste des 200 mots (partie 2/4)


retroiri al la listo de diversaj dokumentoj

arkivo.esperanto-france.org